- 877 -

Faut-il prendre garde aux frais de souscription en SCPI ?

Investir dans des sociétés civiles de placement immobilier est extrêmement avantageux certes, mais attention aux frais de souscription ! Ils font partie des inconvénients de ces classes d’actif uniques en leur genre, tout comme les frais de gestion car peuvent affecter le rendement, si élevés.

Les frais ponctionnés : quels sont-ils réellement ?

Les différents frais prélevés à l’investisseur dans le cadre de son investissement en SCPI sont les frais de souscription et les frais de gestion comme évoqué ci-dessus. Les frais de souscription sont librement fixés par la société de gestion ; ils sont prélevés une seule fois, au moment de l’acquisition de la SCPI. L’acquisition proprement dite de l’immobilier génère des frais, ce qui est alors répercuté par le biais de cette taxation à l’entrée.

Quant aux frais de gestion, ils correspondent à la rémunération par rapport à la prestation rendue par la société de gestion. En effet, c’est toute une équipe qui s’organise dans l’exploitation et la gestion d’une SCPI. La mission de cette dernière est d’administrer les fonds, gérer les collectes, convoquer les actionnaires, réclamer les revenus locatifs, répartir les dividendes, etc.

Ces frais servent en résumé à supporter diverses charges, y compris les dépenses sur les travaux d’entretien et de réparation, les taxes foncières et les charges de copropriété. Ils sont alors calculés en fonction des loyers perçus.

Attention car les frais de gestion ne sont pas encore déduits des rendements affichés par les SCPI. C’est pourquoi, il est important de s’intéresser de près au taux de distribution sur valeur de marché de la SCPI. En revanche, les dividendes qui sont les revenus locatifs nets empochés sont préalablement déduits de ces frais.

Réaliser un comparatif et choisir les SCPI qui reviennent les moins cher

Avant de sélectionner votre SCPI, réalisez un comparatif sur les frais de souscription et de gestion ainsi que sur le TDVM et le TRI (taux de rendement sur plusieurs années cumulées, par exemple sur 3 ans ou 5 ans). Renseignez-vous aussi sur le prix de la SCPI. Vigilance car certaines SCPI affichent un rendement élevé mais prélèvent des frais assez conséquents. Une fois le comparatif réalisé, prévoyez des simulations ou demandez l’avis des spécialistes de la scpi de rendement sur scpi-8.com.

Ces frais peuvent-ils subir des variations ?

Ces frais sont généralement fixes, mais ils peuvent varier pour la même SCPI selon qu’elle soit souscrite en direct auprès de la société de gestion ou via un contrat d’assurance-vie. Rappelons en effet que les SCPI peuvent être acquises par le biais de ce contrat d’épargne.

Pour en revenir aux frais, l’assureur lui-même en prélève ; c’est pourquoi, ceux-ci sont négociés depuis la source, c’est-à-dire directement auprès de la société de gestion.

Il convient donc de réaliser un comparatif pour la même SCPI : quels sont les frais prélevés si la SCPI est souscrite auprès de la société de gestion et auprès d’une compagnie d’assurance ? Sachez par ailleurs que la fiscalité est nettement meilleure pour la SCPI gérée par une assurance-vie. Ce qui va contribuer à optimiser son rendement net. Toujours est-il que les revenus qui en sont issus ne sont pas immédiatement disponibles car placés directement dans le capital de l’assurance-vie à titre de primes de versement. Le déblocage ne pourra se faire qu’au bout des 8 ans de détention.

Les rapports annuels font généralement état des frais qui sont ponctionnés à l’investisseur. Notons que les frais de gestion incluent aussi ceux dits de recherche et d’investissement. L’ensemble de ces retenues est détaillé annuellement et ce, à la fin de chaque exercice. Il convient donc de se renseigner en profondeur sur leurs caractéristiques, de même que sur la fiscalité y afférente.

Investisseur

  1. 22 Juil. 2020Bien choisir ses SCPI avant d'investir104
  2. 1 Juil. 2020Investir dans un parking à Paris : est-il porteur ?125
  3. 15 Déc. 2019Se lancer dans l'immobilier1324
  4. 2 Déc. 2019Les risques liés à un investissement en Girardin logement social337